RMC

Wauquiez: « Kadhafi devra rendre compte de ce qu'il fait »

Le ministre chargé des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, sur BFMTV et RMC

Le ministre chargé des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, sur BFMTV et RMC - -

Invité ce mardi de Bourdin Direct, le ministre chargé des Affaires Européennes, Laurent Wauquiez, souligne la grande fermeté de l'Europe face au régime de Mouammar Kadhafi.

Tandis que Mouammar Kadhafi semble contrôler de moins en moins de villes libyennes, et alors que les Etats-Unis viennent de décider de déployer des forces navales et aériennes autour du pays, Laurent Wauquiez rappelle l'ensemble des mesures décidées par la France et ses partenaires : « La politique en Libye doit marcher sur deux jambes. La première, pression maximale et notamment de l'Union européenne. Comment ? Gel complet des avoirs, embargo sur les armes et interdiction de visa ».

Le ministre en charge des Affaires européennes explique que « parallèlement à ça, on a saisi - c'est une première - la Cour Pénale Internationale de façon unanime. La Chine est d'accord, la Russie a été d'accord. Les Etats-Unis ont été d'accord. Les pays européens sont d'accord [...] Ça signifie qu'aujourd'hui Kadhafi est sous le coup d'un mandat de la Cour Pénale Internationale où il devra rendre compte de ce qu'il fait ».

Pour écouter le podcast intégral de l’interview de Laurent Wauquiez chez Jean-Jacques Bourdin, cliquez ici.

La Rédaction