RMC

"J’ai testé": un dîner dans le noir

Chaque matin, Djena Tsimba "teste" pour RMC et ses auditeurs une expérience insolite ou inattendue. Ce matin, notre journaliste a testé un dîner dans le noir le plus complet...

J’ai testé... une expérience sensorielle: un dîner dans le noir. 

J’ai dîné dans l’obscurité absolue, guidée et servie par des personnes non-voyantes. C’est ce que propose le restaurant "Dans le noir", un concept implanté peu par partout en France et même à l’étranger. 

Sur place, une hôtesse m’explique les consignes, comme déposer dans un casier, toute source de lumière, comme ma montre, mon téléphone ou un briquet. On se lave les mains et c’est parti... Le stress commence à monter!
La serveuse non-voyante se présente et nous accompagne à la queue leu-leu dans le restaurant. C’est le noir absolu, ça parle fort, ça ricane pour se détendre. À table, on cherche les couverts, l’assiette, le verre... 

Au menu? C’est la surprise. Même s’il est adapté en fonction des allergies et restrictions alimentaires. Par réflexe, je touchais du bout des doigts chaque aliment en essayant de les deviner. Tous les autres sens sont décuplés.

Le service est fluide et on ne se rend pas compte qu’on est dans le noir depuis 1h30! 

En sortant de la salle du restaurant, un peu moins crispée, je découvre le menu, les photos des plats, il y avait du tartare de bar, un suprême de volaille... La cuisine est savoureuse. Les formules varient entre 40 et 78€.

On recommande?

Je trouve le concept unique, curieux et déconcertant à la fois! J’y suis entrée avec de l’appréhension et j’en ressors encore plus admirative sur le quotidien des non-voyants...

Djena Tsimba & XA