RMC

Jean-François Copé pour une augmentation de la TVA

Dans un entretien publié mardi par Le Parisien, Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, se prononce pour une baisse des cotisations sociales et une hausse de la TVA. /Photo d'archives/REUTERS/Julien Muguet

Dans un entretien publié mardi par Le Parisien, Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, se prononce pour une baisse des cotisations sociales et une hausse de la TVA. /Photo d'archives/REUTERS/Julien Muguet - -

PARIS (Reuters) - Jean-François Copé, qui rêve tout haut à la présidentielle de 2017, se prononce pour une baisse des cotisations sociales et une...

PARIS (Reuters) - Jean-François Copé, qui rêve tout haut à la présidentielle de 2017, se prononce pour une baisse des cotisations sociales et une hausse de la TVA.

Le secrétaire général de l'UMP estime dans un entretien publié mardi par Le Parisien que le vrai sujet en matière fiscale, ce sont les charges sociales, et non les impôts.

"Il faudrait donc baisser les cotisations sociales, qui ne sont payées que par quelques-uns, et faire un transfert sur la TVA, qui est elle payée par tout le monde", dit-il.

"Un point supplémentaire de TVA, ça se voit à peine", ajoute-t-il. "Il y aura certes une augmentation mais tout le monde sera gagnant au final."

Le nouveau patron du parti majoritaire assure en outre qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle l'an prochain et se réserve pour la suivante.

"Non, je ne n'y ai jamais pensé (à une candidature en 2012)", dit-il. "J'ai toujours dit 2017, mais certainement pas avant."

Patrick Vignal

REUTERS