RMC

JO - Les supporters vont vivre à l'heure de Rio: "La finale du 100 mètres, ça ne se vit pas en différé"

Les J.O débutent ce vendredi à Rio.

Les J.O débutent ce vendredi à Rio. - Johannes Eisele - AFP

A cause du décalage horaire, de nombreuses compétitions des Jeux Olympiques de Rio seront retransmises en pleine nuit en France. Les supporters français sont prêts malgré tout à rester devant leurs télévisions.

Pour suivre la finale du 100 mètres ou le 100 mètres nage libre, il faudra garder les yeux ouverts jusque tard dans la nuit. Jérémy, 15 ans est prêt pour ces Jeux Olympiques qu'il suivra depuis la France et pour lesquels il est prêt à sacrifier son sommeil.

"Je vais essayer de regarder quasiment toutes les épreuves, après je suis en vacances donc faut profiter, ne pas se poser de questions", explique le jeune homme.

Des moments qu'il va aussi partager avec ses parents. "Mon père aime bien aussi le sport donc je pense qu'il suivra quelques épreuves également et ma mère ça ne m'étonnerait pas non plus qu'elle regarde les épreuves si on va très loin", poursuit-il.

Prévoir des siestes en fin d'après-midi

Même enthousiasme pour Florian. Il a déjà regardé le premier match des Bleues en foot féminin à 3 heures du matin mercredi soir. "J'avoue, je me suis endormi en cours de deuxième mi-temps", confie-t-il. Regarder le sport en pleine nuit demande visiblement un peu d'entraînement et d'organisation aussi. Florian n'a pas la chance d'êtres en vacances, il va devoir aménager son emploi du temps.

"Comme mes horaires de travail ne sont pas forcément fixes, en fonction de ça je m'arrangerai. C'est possible que je fasse des petites siestes après quelques épreuves en fin d'après-midi pour regarder celles qui ont lieu pendant la soirée", prévoit ce supporter. 

Une organisation nécessaire pour ne pas manquer les grandes épreuves, comme la finale du 100 mètres qu'il tient à vivre en direct.

"La finale du 100 mètres, ce n'est pas quelque chose qu'on vit en différé ou en replay. Ca enlève tout le sel de la discipline, tout le sel des J.O. C'est des événements que j'ai envie de suivre. Je vais essayer de dire à des amis de venir chez moi pour qu'on se motive et qu'on reste réveillés jusqu'à 3h30. Ca ne va pas être facile. Je pense qu'il y aura très peu de survivants pour voir tout ça", admet-il. 

Les premières finales de la nuit débutent dès samedi soir, en natation, en natation à partir de 3h du matin.

C. B avec Romain Cluzel