RMC

Johnny Hallyday entame sa nouvelle tournée: "Johnny c'est toute ma vie"

Un fan de Johnny Hallyday, lors des Francofolies de La Rochelle, le 14 juillet 2015.

Un fan de Johnny Hallyday, lors des Francofolies de La Rochelle, le 14 juillet 2015. - Xavier Leoty - AFP

Le chanteur de 72 ans entame sa nouvelle tournée par deux concerts à Nice ce vendredi et samedi. Depuis une semaine, des fans campent devant la salle de concert pour être sûr d'être au premier rang. RMC a patienté avec eux.

A 72 ans, Johnny remonte sur scène pour "Rester vivant". Le chanteur de 72 ans entame sa nouvelle tournée par deux dates à Nice, ce vendredi et samedi, pour promouvoir son dernier album Rester vivant. Un événement immanquable pour les plus grands fans de Johnny Hallyday. Le rockeur sera ensuite sur les routes de France pendant des mois.

Cette série de concert connaîtra son apogée à Paris Bercy pour deux sessions en novembre 2015 et février 2016, avant Toulon le 10 mars. Certains fans dépenseront jusqu'à 4.000 euros pour assister à un maximum de concerts de cette tournée.

"Ce que j'ai de lui, c'est la 'rock n'roll attitude'"

Depuis dimanche dernier, presque une semaine avant le premier concert, une vingtaine de fans du rocker ont planté leur tente devant le Palais Nikaia, bien décidés à être les premiers à entrer dans la salle pour être au premier rang.

Parmi eux, Bernard, habillé et coiffé comme Johnny, et qui n'a qu'une seule hâte : revoir son idole sur scène. "On a envie d'être là pour le saluer à la première". Passer une semaine à dormir dehors ? Pas grave, "on est heureux", sourit Bernard. "Johnny c'est tout mon univers, c'est toute ma vie. Ce que j'ai de lui, c'est la 'rock n'roll attitude'. C'est celui qui m'a inculqué des valeurs avec ses chansons. Johnny Hallyday, il n'y en a qu'un !".

"Il s'est déjà essuyé avec mon foulard…"

Marianne aussi a planté sa tente, bien qu'elle habite la Côte d'Azur. Elle prévient: elle est prête à tout pour être au premier rang. "Quand les portes s'ouvrent, c'est le grand sprint pour tout le monde, raconte-t-elle en habituée. C'est à celui qui court le plus vite qui est le mieux placé. Il y a toujours des débordements le jour même parce qu'il y a des gens qui arrivent au dernier moment et qui essaient de passer, donc on se sert des méthodes fortes: on les retire de la barrière et on s'y met. C'est ça ou on n'a pas la place devant".

Car être face à la star c'est être assuré de vivre des moments inoubliables, raconte Sébastien. "Quand on est devant on a un contact privilégié avec Johnny. Un clin d'œil, un geste, une phrase d'une chanson qui nous est dédiée : il nous pointe du doigt, il nous regarde, on sait que c'est pour nous. Il m'a déjà serré la main, il m'a déjà tapé poing contre poing, il s'est déjà essuyé avec mon foulard… Un jour il m'a dédicacé le bras, et le lendemain je suis allé directement chez le tatoueur". Pas de doute, les fans ont Johnny dans la peau.

Philippe Gril avec Elodie Messager