RMC

La chanteuse et comédienne Annie Cordy est morte à l'âge de 92 ans

Artiste complète et populaire, Annie Cordy est morte dans son domicile de Vallauris dans les Alpes-Maritimes. Au cours de sa longue carrière elle avait enregistré pas moins de 700 titres.

Elle avait son boa, son grand chapeau et dans sa tête des tas d'oiseaux. Annie Cordy, la célèbre interprète de Tata Yoyo, s'est éteinte vendredi à l'âge de 92 ans, à son domicile de Vallauris dans les Alpes-Maritimes. Après un malaise, les secours n'ont pas réussi à la réanimer. Au cours de sa carrière, elle avait enregistré pas moins de 700 chansons. 

Soixante-dix ans d’une carrière éclectique. Meneuse de revue, chanteuse d'opérette et de variété. Elle a plus de 700 chansons à son actif dont près de 40 tubes comme Tata Yoyo ou encore Chokakao. Elle a été double disque d'or en 1974 avec “La bonne du curée”.

Une carrière au cinéma

Mais Annie Cordy, de son vrai nom Léonie Corréman, est aussi comédienne, et actrice de cinéma. Elle fait ses premier pas devant la caméra de Sacha Guitry dans les années 50. En 1971, dans La Rupture, de Claude Chabrol et donne la réplique à Gabin et Signeret dans Le Chat de Pierre Granier Deuferre.

Parisienne depuis les années 50, elle déménage à Cannes, à la fin de sa vie, mais n'envisagera jamais de prendre sa retraite. Annie Cordy Disait même à qui voulait l'entendre: “Je suis tellement occupée que, quand je serai morte, je ne m’en rendrai même pas compte”. 

Capucine Bouillot avec Guillaume Descours