RMC

Le FN aura ses signatures, pense Jean-Marie Le Pen

La candidate du Front national Marine Le Pen finira, malgré ses difficultés, par avoir les 500 parrainages d'élus nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle, a estimé mardi son père, Jean-Marie Le Pen. /Photo prise le 18 février 2012/REUTER

La candidate du Front national Marine Le Pen finira, malgré ses difficultés, par avoir les 500 parrainages d'élus nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle, a estimé mardi son père, Jean-Marie Le Pen. /Photo prise le 18 février 2012/REUTER - -

PARIS (Reuters) - La candidate du Front national Marine Le Pen finira, malgré ses difficultés, par avoir les 500 parrainages d'élus nécessaires pour...

PARIS (Reuters) - La candidate du Front national Marine Le Pen finira, malgré ses difficultés, par avoir les 500 parrainages d'élus nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle, a estimé mardi son père, Jean-Marie Le Pen.

Le Conseil constitutionnel doit se prononcer mardi sur une demande du FN de rétablir l'anonymat des élus acceptant de parrainer des candidatures. Marine Le Pen déclare depuis plusieurs mois connaître des difficultés dans cette formalité.

"Nous ramons désespérément", a dit Jean-Marie Le Pen, désormais président d'honneur du FN, sur i-télé.

Prié de dire si le FN finirait par obtenir ses 500 signatures, il a répondu : "Une fois de plus, oui, mais en ayant consacré la plus grande partie de la campagne électorale à cette démarche administrative qui devrait être simplifiée".

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal

REUTERS