RMC

Le parcours de Jorge Messi, père et homme de l'ombre de la nouvelle star du PSG

LE PORTRAIT - Lionel Messi est désormais un joueur du PSG. Cet événement largement célébré par les supporters, a été orchestré et annoncé par un homme, Jorge Messi, le père et agent du joueur le plus talentueux de sa génération.

Comme Lionel, Jorge ne peut pas faire 10 mètres sans essuyer une flopée de questions de journalistes, un essaim de caméras, un attroupement de passionnés. Comme Lionel, Jorge se déplace d'un pas déterminé, le nez pointant vers le sol, le dos définitivement vouté, sans broncher.

Sur les images passées en boucle du fameux départ de Barcelone, difficile de savoir qui du père ou du fils, déboule de la luxueuse voiture. Seule sa chevelure poivre et sel distingue Jorge de Lionel.

Pas de doute, le feu follet en vue n'est pas celui qui marque, mais celui qui compte. Jorge a toujours compté, c'est la règle pour un modeste ouvrier métallurgiste argentin, père de 4 enfants.

Il quitte tout et part les poches vides, avec la chair de sa chair, à Barcelone

Lionel est le 3e de la fratrie, incroyablement doué, mais handicapé par une trop petite taille. Le père s'engage alors dans un investissement des plus rentables de l'histoire de l'humanité. Il quitte tout et part les poches vides, avec la chair de sa chair, à Barcelone.

Il demande juste au club de lui financer la cure d'hormones de croissances, sans laquelle Lionel ne pourrait prétendre jouer chez les professionnels. Banco. Il fait signer ce premier accord sur une serviette en papier, au restaurant. Il n'a pas besoin de plus.

Tout le reste, les contrats, les interviews, les choix de vie de Lionel, c'est Jorge qui prend la main.

On gagne ensemble et on perd ensemble, comme ce procès devant la justice espagnole, pour fraude fiscale. La peine de prison se transforme en une grosse amende, indolore et incolore dans les comptes en banques familiaux.

Son fils, le Messi, est adulé comme Jesus Christ par les fidèles du foot. Lui, on se contentera de l'appeler Dieu.

>>> A LIRE AUSSI - Le salaire net annuel fou que toucherait Messi au PSG

Frédéric Brindelle (avec J.A.)