RMC

Le tabassage d'un SDF pour vol de sandwichs déclenche l'indignation du web

Un SDF a été roué de coups vendredi dernier à Nice par des serveurs d'une brasserie dans laquelle il avait volé des sandwichs. (Photo d'illustration)

Un SDF a été roué de coups vendredi dernier à Nice par des serveurs d'une brasserie dans laquelle il avait volé des sandwichs. (Photo d'illustration) - Joël Saget - AFP

Vendredi dernier à Nice, un SDF qui avait volé des sandwichs dans une brasserie du centre-ville a été roué de coups par des serveurs qui l'avaient rattrapé. L'histoire a révolté les internautes. Nicolas, commerçant témoin de la scène raconte sur RMC.

Un SDF tabassé par des serveurs d'une brasserie pour quelques sandwichs volés. La scène s'est déroulée vendredi dernier à Nice sous le regard de plusieurs clients et des commerces alentours. Deux sans domicile fixe se sont introduits dans un restaurant et ont dérobés plusieurs sandwichs (croque-monsieur et paninis). Pris en flagrant délit, les sans-abri ont essayé de s'enfuir et ont été poursuivis par les serveurs. L'un d'entre eux a été rattrapé puis roué de coups.

"Il est tombé au sol et ils ont continué à lui donné des coups"

Nicolas, un commerçant voisin de la Brasserie a assisté à la scène. "Le SDF est passé devant notre établissement et on a vu passer en courant 2-3 serveurs, raconte-t-il sur RMC. Il y a eu des cris, un échange d'insultes et puis ils ont roué de coups le sans-abri. Ils ont pris le sandwich, le monsieur est tombé au sol et ils ont continué à lui donné des coups de pieds. Après ils sont revenus à leur café comme si de rien n'était".

Une scène qui l'a marqué: "Nous ça nous choque, c'est quelqu'un qui peut-être avait faim. OK, ils le rattrapent, ils récupèrent le sandwich et lui font la morale, mais le rouer de coups, non. J'ai déjà été témoin d'une autre intervention du café en question et ce n'est pas la première fois que ça arrive".

-
- © -

Les SDF n'en étaient pas à leur coup d'essai, raconte le gérant

L'histoire a immédiatement été postée sur les réseaux sociaux, provoquant une vague d'indignation (sur Facebook ou Twitter, mais aussi sur la page de la brasserie sur Trip Advisor - cf ci-dessus), mettant à mal la réputation du restaurant. Plus de 4.000 posts sur cette histoire ont circulé sur le compte Facebook d'une association de défense des SDF. Depuis cette histoire, le gérant a d'ailleurs perdu plusieurs de ses clients et reçoit régulièrement des menaces et des insultes. Selon lui, les deux sans-abris qui tentaient de dérober de la nourriture n'en étaient pas à leur coup d'essai. Ils s'étaient déjà introduits dans la cuisine de l'établissement la semaine précédente, assure-t-il.

-
- © -
Philippe Gril avec Élodie Messager