RMC

Le Top de Bourdin & Co

-

- - -

Comme tous les jours retrouvez l'essentiel de la matinale de Jean-Jacques Bourdin. Au menu de ce mardi : les chiffres du chômage, la fusion des régions et les ados toulousains partis faire le Djihad.

"Ce gouvernement est une bande de bras cassés"

Chômage : pari perdu pour François Hollande. Le chef de l'Etat échoue à inverser la courbe du chômage en 2013. Au mois de décembre, le nombre de chômeurs a augmenté de 0.3%. Ce qui porte la hausse sur un an à 5.7%. Réaction de Jean-Luc Mélenchon, invité entre 8h35 et 9h sur RMC et BFM TV : "Ce gouvernement est une bande de bras cassés. Cela fait des mois qu'il font de la bricole pour faire diversion". Le coprésident du Parti de gauche estime en outre que le pacte de responsabilité du gouvernement va "aggraver la situation en donnant 35 milliards d'euros au patronat".

La majorité, par la voix de Thierry Mandon, député PS de l'Essonne, se défend. Et assure que le gouvernement exigera des contreparties à ces abaissement de charges accordés aux entreprises. 7h40 sur RMC : "Il y aura des objectifs précis et chiffrés dans certaines branches professionnelles comme l'aéronautique, l'informatique ou encore le nettoyage."

Parole aussi ce matin à l'opposition : quelles sont leurs propositions pour lutter contre le chômage ? 7h10 sur RMC, Hervé Morin, président du Nouveau Centre préconise de "passer à une semaine de 39 heures payées 35, de réduire de 6% les cotisations sociales et de mettre en place un contrat de travail unique".

A 8h10 sur RMC, Hervé Mariton, député UMP de la Drôme fait trois propositions : "La suppression des 35 heures, la dégressivité de l'indemnisation des chômeurs pour inciter au retour à l'emploi et la création d'un "agence de l'emploi" rémunérée à l'efficacité."

Le calendrier se précise pour la fusion des régions : A 7h40 sur RMC, le porte-parole des députés PS, Thierry Mandon, met la pression sur les collectivités locales pour passer de 22 à 15 régions. "Les collectivités négocieront mais le gouvernement sifflera la fin de la partie. Si elles ne se mettent pas d’accord avec la fin 2014, il y aura une loi" prévient Thierry Mandon.

Retour des 2 adolescents toulousains parti faire le Djihad. Après presque 3 semaines de fuite, les 2 lycéens ont fini par contacter leurs familles, ils se trouvaient alors à la frontière turquo-syrienne. A 7 heures sur RMC, témoignage d'Alexis, camarade de classe de Yacine : "Je suis soulagé qu'ils rentrent enfin en France. Je leur en veux pas, mais je me pose beaucoup de questions : pourquoi sont-ils partis ? Qui les a incité à faire ? Je vais leur demander comment ils en sont arrivés là."

Leur proviseur Denis Demersseman attend sereinement leur retour en classe, sans appréhension, 7h20 sur RMC : "Je pense que ce ne sont pas des coupables mais des victimes. Leur place est là au lycée. Nous devons nous préparer à les accueillir sans les juger. L'éducation nationale est là pour ça."

Les chroniques du jour

Le Parti Pris d'Hervé Gattegno - La non-inversion (de la courbe du chômage) est un non-événement

RMC Politique - Le père des réformes allemandes, futur conseiller de François Hollande ?

La chronique éco - Chômage : la courbe ne s'est pas inversée

Les Opinions

- Turquie dans l'UE: le référendum est-il une bonne idée?

- Pour créer de l'emploi, faut-il faciliter les licenciements?

La rédaction