RMC

Le Top de Bourdin Direct

-

- - -

Le retour des ex-otages syriens en France, le 70e anniversaire du droit de vote des femmes, les médecins à la retraite appelés en renfort... c'est le Top de Bourdin Direct.

« On l’a empêché de boire pendant 4 jours »

10 mois et demi de captivité, le récit d’une rude captivité. Les 4 journalistes français ont passé leur première nuit avec leurs proches, après des examens à l’hôpital du Val de Grace à Paris. Tous racontent des conditions de vie très difficile, une version relayée par le secrétaire général de Reporter Sans Frontière, Christophe Deloire à 7h30 sur RMC : « L’un a raconté comment on l’a empêché de boire pendant 4 jours », explique-t-il. « Ils ont fait une description très dure de la promiscuité avec d’autres détenus, ils se sont retrouvé à 20 dans 20 m². »

Autre information, concernant les ravisseurs ; certains parlaient notre langue, assure le ministère des Affaires Etrangères, certains sont donc sans doute venu de France pour combattre dans les rangs djihadistes. « Lorsque ces Français vont revenir comment allons-nous gérer cette affaire » s’interroge à 8h10 sur RMC le député UMP Alain Marsaud, il réclame la création d’une mission d’information. « Il faudra se poser des questions sur la diplomatie française », ajoute, Florian Philippot, vice-président du Front National, invité à 8h35 d'Apolline de Malherbe sur RMC et BFMTV. « Il faut retirer la nationalité aux djihadistes français », dit-il encore.

Il y a 70 ans, les Françaises obtenaient le droit de vote. A l'époque, Andrée Michel avait 24 ans.

A 7h30 sur RMC, elle se souvient de ce jour-là : "C'était une satisfaction énorme. La dignité des femmes était en jeu. Il fallait enfin qu'elles puissent être considérer comme des citoyennes à part entière. On nous considérait comme inférieures, comme trop stupides pour voter, ça me scandalisait."

70 ans après, on en est-on de la parité en politique ? Encore très loin, selon Anne Cécile Mailfert, porte-parole de "Osez le Féminisme", invitée sur RMC à 7h20 : "Malgré les lois pour tenter d'appliquer la parité, il n'y a aujourd'hui que 27% de femmes à l'Assemblée Nationale. Le machisme y est d'ailleurs encore très prégnant. La politique, c'est le lieu du pouvoir, et les hommes veulent garder le pouvoir."

Déserts médicaux : le Loiret fait appel à des retraités. Le département demande aux 500 médecins à la retraite s’ils accepteraient de faire quelques heures, de simples vacations ou même un temps plein. À 7h30, Philippe, retraité de 71 ans, n’a pas hésité : « Si je ne faisais que du jardinage ou de la lecture, ça ne me comblerait pas. Je préfère tout faire et surtout de la médecine ». À 8h, Jean-Pierre Crossoneau, Président du Conseil de l’ordre des médecins du Loiret, à l’origine du dispositif : « C’est dramatique d’en arriver là, mais on n’a pas le choix. On a besoin d’effectifs plus nombreux. Ces médecins à la retraite ont beaucoup d’expérience et sont contents de retrouver leur univers ».

Les chroniques

Le Rendez-vous éco de Jean-Marc Daniel - Pâques: vers une pénurie de chocolat ?

RMC Politique avec Apolline de Malherbe - Présidentielle 2017: Hollande sème le doute

Les Opinions

Déserts médicaux: faut-il faire appel aux médecins retraités?

Le Pape a-t-il de l'influence?

Libération des otages: doit-on tout savoir?

Vin rosé: avez-vous succombé?

Droit de vote: plus grande avancée pour le droit des femmes?

La rédaction