RMC

Le Top de Bourdin Direct

Retrouvez l'essentiel de l'actu dans le Top de Bourdin Direct

Retrouvez l'essentiel de l'actu dans le Top de Bourdin Direct - Visual

Les menaces de Nemmouche, l’Etat qui vole au secours des étudiants et le FN "aux portes du pouvoir"... c’est le Top de Bourdin direct de ce lundi.

Un couple et leurs quatre enfants partis rejoindre l’État islamique? Cette famille recomposée de Villefontaine, dans l'Isère, est portée disparue depuis le 21 août. Leurs téléphones sont coupés, leur appartement vidé d'une grande partie de leurs affaires. Ce couple est parti avec 4 enfants : un nourrisson né de leur union, et leurs 3 filles, âgées entre 3 et 5 ans, de précédents mariages. Le couple se serait radicalisé depuis plus d’un an et selon leurs proches, ils seraient partis faire le jihad en Irak ou en Syrie. À 8h10, témoignage RMC d’Abdelhakim Labriak. Il demande qu’on lui ramène ses deux filles parties avec son ex-femme.

"On a aucune certitude de l’endroit où ils sont partis. Mon problème n’est pas leur opinion ou leur orientation. Je m’en moque. S’ils veulent aller se faire exploser, qu’ils y aillent. Mon problème, ce sont mes enfants. Ils n’ont pas à quitter le territoire français sans mon autorisation. On ne leur a pas demandé leur avis Je demande qu’on retrouve mes enfants. Il faut qu’ils restent ici avec leur père".

Nemmouche préparait une "attaque à la Merah puissance 5"

Une attaque pendant les cérémonies du 14 juillet, sur les Champs Élysées. Medhi Nemmouche, tueur présumé du Musée juif de Bruxelles, l’aurait dit aux 4 journalistes ex-otages en Syrie dont il a été le geôlier. Patricia Tourrancheau est journaliste à Libération. À 7h, elle raconte ce que Nemmouche a dit aux enquêteurs.

"Il leur a dit qu’il ferait une attaque d’envergure pendant le défilé du 14 juillet. Il disait "Merah puissance 5". On ignore quels étaient les cibles exactes de Nemmouche : le Président de la République, le chef d’État-major des armées ou des gens dans le public ? On ne sait pas non plus s’il comptais agir tout seul ou s’il était accompagné".

L’Etat au secours des étudiants sans logement

C'est l'angoisse de tous les étudiants en ce début septembre, à quelques jours de la rentrée : comment trouver un logement, comment convaincre les bailleurs ? Le gouvernement prépare une petite révolution. L'Etat va se porter garant et c'est valable pour tous les jeunes de moins de 28 ans, sans distinction. "On avait expérimenté le dispositif dans 4 régions et maintenant on le généralise à l’ensemble de la France" détaille à 7h10 sur RMC, la secrétaire d’état en charge de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso.

"Ça va surtout servir aux étudiants qui ne peuvent pas produire de garanties auprès des propriétaires et des agences de location ; ça concerne les étudiants issus de famille monoparentales, les étudiants étrangers mais c’est ouvert à tout le monde. Cela concerne environ 180.000 étudiants" en difficulté, précise encore la secrétaire d’Etat. Une nouvelle qui sonne comme une belle promesse pour Elisabeth, étudiante en histoire à Paris, à 8h sur RMC.

"Mes parents ne gagnent pas beaucoup d’argent et les propriétaires lorsqu’ils regardent mon dossier, je ne suis pas "sécure". Si c’est l’Etat c’est sûr que je vais avoir quelque chose, c’est une structure, c’est posé, c’est sérieux, c’est inscrit dans la pierre".

Le FN aux "portes du pouvoir"

Marine Le Pen a le vent en poupe dans les sondages, Manuel Valls agite le chiffon rouge. Depuis l’Italie où il était en déplacement ce weekend, il estime que l’extrême droite est aux portes du pouvoir et il indique la ligne: la gauche doit resserrer les rangs. Même analyse du porte-parole du PS David Assouline à 7h sur RMC.

"Tout est possible. Cet avertissement est un avertissement pour tous les républicains. Il faut le dire, le démontrer, le démasquer ».

Pour Benoist Apparu député UMP de la Marne, à 8h35 sur RMC et BFMTV, le Premier ministre dramatise "C’est une façon pour Manuel Valls de ressouder sa majorité. Je ne crois que pas que le FN soit aux portes du pouvoir, je ne le souhaite pas".

Opinions

Logement étudiant : est-ce à l’Etat de se porter caution?

Le FN est-il vraiment "aux portes du pouvoir"?

Thomas Thévenoud doit-il quitter l’Assemblée nationale?

Stromae veut faire une pause: dommage?

Nemmouche: fallait-il révéler son passé de geôlier en Syrie?

Avez-vous une bonne opinion de Najat Vallaud-Belkacem?

E.B.