RMC

Les anti-foot font de la résistance: "On n'a pas envie de vendre notre âme au diable"

-

- - -

L'équipe de France de foot affronte ce jeudi soir l'Allemagne et pourra compter sur de nombreux supporters partout en France. Mais certains irréductibles préfèrent tourner le dos au football et organiser des soirées garanties sans ballon rond.

Sur le bord de Seine à Paris, la péniche d'Arnaud est garantie 100% sans foot. Le football est banni au profit d'une ambiance jazzy. "Pas de sifflets, pas de ballon... si ce n'est des ballons de rouge et du barbecue", résume le propriétaire.

Ce jeudi pendant le match France-Allemagne il organise une soirée une soirée "Rien à foot". A contre-courant de l'engouement autour de l'Euro, il était hors de question pour lui de diffuser le match.

"On n'a pas envie de vendre notre âme au diable en diffusant du foot alors qu'on n'aime pas ça. Je prends plus de plaisir à écouter des musiciens, ça me fait un peu plus voyager que de voir des mecs courir après un ballon", explique-t-il. 

"Ca représente tout ce que je déteste"

Sa soirée anti-foot lui a tout de même coûté quelques clients qui n'auraient manqué la demi-finale des Bleus pour rien au monde. "Il y a une fille qui voulait fêter son anniversaire. Alors qu'elle avait réservé pour 30 personnes, elle a annulé parce que des potes à elle voulaient absolument voir le match." Mais d'autres clients, allergiques au football, sont ravis d'avoir trouvé un havre de paix. Jérôme, ne se reconnaît pas dans la ferveur que soulèvent les joueurs de Didier Deschamps et fuit les soirées foot.

"On est à peu près obligé d'avoir des héros nationaux comme ça qui représentent absolument tout ce que je déteste. On ne sait pas du tout regarder les belles choses qui nous entourent, ou les bonnes personnes qui font des choses au quotidien", regrette-t-il. 

Pour lui le choix est fait, ce sera musique, verre de vin et la garantie d'une soirée qui ne pourra pas être gâchée par le résultat du match.

C. B avec Romain Poisot