RMC

Les Français vivent de plus en plus seuls

Alors que le nombre de ménages est en hausse, 4,2 millions de plus qu’en 1999, près d’un tiers est constitué d’une personne seule, selon une étude de l’INSEE dévoilée hier.

Les Français vivent de plus en plus seuls. C'est en tout cas ce qu'indique une étude de l'INSEE dévoilée hier. La proportion de femmes et d’hommes qui vivent seuls a augmenté de moitié en 40 ans. Aujourd’hui, 15% de la population, soit 10 millions de personnes, vivent seules, contre 10% en 1990. C’est d’ailleurs une tendance qui se confirme et s’accélère, car depuis les premiers recensements, la taille des ménages n’a cessé de diminuer.

Les causes de cette situation restent sensiblement les mêmes que ces dernières années. Le vieillissement de la population reste la principale raison, puisque ce sont les seniors qui se retrouvent le plus souvent seuls. Chez les plus de 75 ans, 20 % des hommes le sont, et presque la moitié des femmes, plus souvent confrontées au veuvage et qui se remettent moins souvent en couple après une séparation. L'étude révèle aussi que les personnes âgées sont plus autonomes et restent donc à domicile plus longtemps avant d'entrer en maison de retraite.

Toujours plus de familles monoparentales

Enfin, les familles monoparentales sont toujours plus nombreuses. Une famille sur 5 est concernée, ce qui représente 1,8 millions de familles. C’est une augmentation spectaculaire de plus de 87% en un peu plus de 20 ans. Ces familles monoparentales sont, la plupart du temps, issues de famille qui se séparent, alors que les enfants sont parfois encore très jeunes. Plus de 12% des enfants de moins de 3 ans vivent aujourd’hui dans une famille monoparentale.

Marie Dupin (avec T.M.)