RMC

Macron en maillot dans Paris Match: "Il commence à construire un roman national"

-

- - AFP

Ce jeudi, Emmanuel Macron fait la Une de Paris Match, en maillot de bain sur une plage de Biarritz, main dans la main avec son épouse Brigitte. Un coup de communication qui ne laisse pas beaucoup de doute quant à ses intentions présidentielles.

Emmanuel Macron à la plage, c'est le dernier coup de com' du fondateur du mouvement "En marche". L'hebdomadaire Paris Match publie dans son numéro de ce jeudi des photos du ministre de l'Economie en vacances.

On y voit Emmanuel Macron sur une plage de Biarritz, se promenant tranquillement en maillot de bain. L'une des photos a beaucoup fait réagir les réseaux sociaux: Emmanuel Macron, main dans la main avec sa femme Brigitte, se penchant de façon appuyée pour saluer un homme dans le plus simple appareil.

Un vrai roman-photo avec des clichés qui ne semblent pas avoir été pris à leur insu. Pour Philippe Moreau-Chevrolet, spécialiste de la communication et dirigeant de MCBG Conseil, c'est une belle opération de communication: "c'est conforme à la stratégie que suit Emmanuel Macron depuis le départ qui est de travailler sa popularité auprès du plus grand public. Paris Match, c'est l'hebdomadaire rêvé pour ça parce que c'est d'une part une publication qu'on lit quand on est en vacances et d'autre part c'est une publication qui est vraiment lu sur tout le territoire".

"Cette Une le pose comme un possible candidat à la présidentielle"

Et selon lui, ces clichés ne laissent guère de doutes quant à ses intentions pour 2017: "Cette Une pose Emmanuel Macron comme un possible candidat à l'élection présidentielle parce qu'il n'y a pas beaucoup de politiques qui font la Une de Paris Match, il n'y a pas beaucoup de politiques dont on se préoccupe de la vie privée, il n'y a pas beaucoup de politiques dont on a envie de lire l'histoire en vacances. Il commence à construire un roman national".

Emmanuel Macron avait pourtant qualifié de "bêtise" l'entretien de son épouse Brigitte à Paris Match en avril dernier. Il semble finalement, à quelques semaines ou quelques mois d'une probable déclaration de candidature pour 2017, avoir cédé aux sirènes de la communication politique.