RMC

Marine Le Pen annule sa venue à Des paroles et des actes: "C’est une réponse au mépris de David Pujadas et du service public" juge Louis Alliot

-

- - Capture d'écran BFMTV

Louis Alliot était l'invité de RMC ce vendredi matin. Il est revenu sur l'annulation de la venue de Marine Le Pen à l'émission politique Des paroles et des actes.Louis Alliot était l'invité de RMC ce vendredi matin. Il est revenu sur l'anullation de la venue de Marine Le Pen à l'émission politique Des paroles et des actes.

Le Front national n’a pas "voulu faire le buzz". Alors que Marine Le Pen a décidé jeudi, trois heures avant le début de l'émission Des Paroles et des Actes de France 2, de se décommander, dénonçant une "mascarade" après une journée de tergiversation sur le contenu de l'émission, Louis Alliot a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi matin.

"C'est une réponse au mépris de M. Pujadas et du service public", a estimé le candidat FN en région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. "On est des Français comme les autres, on n’est pas des sous-hommes. Nous sommes des citoyens, nous payons des impôts, la redevance, nous payons le service public et M. Pujadas. Marine Le Pen a été pressée de venir dans l’émission. Elle ne voulait pas y aller. Ils sont venus dans ce bureau durant une heure pour la convaincre de venir."

"C’est la leader de notre formation, elle est invitée, on lui propose un schéma d’émission", poursuit-il. "Et la veille, elle reçoit un mail à 23h45 qui lui dit "on va rajouter 40 minutes de plus d’émission pour organiser un débat". On se moque du monde, Monsieur Pujadas se moque du monde. Il s’est comporté comme un adversaire politique, en disant "on va mettre Marine Le Pen devant ses contradictions"".

"Marine Le Pen n’est pas une machine", a renchéri le candidat frontiste. "Elle ne fait pas cela pour le buzz. Et sur le terrain, cela n’intéresse personne."