RMC

Mégafichier: "performant en terme de surveillance, en terme de sécurité, c'est autre chose"

Le gouvernement a fait des concessions jeudi sur le mégafichier regroupant les données personnelles des Français. Les usagers pourront refuser que leurs empreintes digitales y figurent. Le point avec Nicolas Arpagian, expert en cybersécurité, invité ce vendredi de Bourdin Direct.

Pour éteindre la polémique et après avoir étalé ses propres divisions sur ce dossier, le gouvernement a fait jeudi des concessions sur le mégafichier regroupant les données personnelles des Français, annonçant que les usagers pourront refuser que leurs empreintes digitales y figurent.

Après s'être publiquement affrontés, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et la secrétaire d'État au Numérique Axelle Lemaire ont annoncé, côte à côte devant la presse depuis la place Beauvau, des "évolutions" destinées à renforcer les garanties individuelles dans ce fichier afin de rassurer les critiques sur de possibles déviances. 

P.B.