RMC

Montpellier: les voisins du couple en garde à vue dans une enquête antiterroriste sont "choqués"

TEMOIGNAGES - Une jeune Française convertie à l'islam et son compagnon, tous deux de Montpellier, sont en garde à vue depuis lundi dans une enquête antiterroriste menée à Paris, après la découverte d'un mystérieux faux ventre de femme enceinte. RMC s'est rendue dans ce quartier populaire de Celleneuve, où vivait le couple.

Une jeune Française convertie à l’islam et son compagnon sont en garde à vue depuis lundi soir. À leur domicile, à Montpellier, les policiers ont retrouvé un faux ventre de femme enceinte, acheté sur internet, qui aurait pu renfermer des explosifs. Projetait-elle de passer à l’action et mener une attaque terroriste? C’est ce que veut savoir le parquet anti-terroriste, qui est saisi de l’enquête.

"Elle n'était pas ouverte"

RMC s'est rendue dans ce quartier populaire de Celleneuve, où vivait le couple. Comment était-il perçu là-bas? Pour les voisins, ce couple était "poli", "gentil". Lui était installé dans l’immeuble depuis 6 ans, elle, l’avait rejoint il y a un peu plus d’un an. Mireille parle d’une jeune femme très introvertie:

"Elle n'était pas ouverte", reconnaît-elle. "Elle restait enfermée souvent à l'intérieur. Elle portait le voile, mais on voyait son visage et la robe".

"Ca fait peur"

Le couple vivait au premier étage de cet immeuble du quartier. Les deux jeunes gens étaient plutôt discrets, ajoute un autre voisin. Mais cette affaire ne rassure pas Marie-Pierre, une riveraine.

"Ca m'a choquée", confie-t-elle à RMC. "Moi, je vis à côté et en voyant cela à la télé, je me disais que c'était loin de nous. Mais du coup, on les a à côté, quoi. Ca fait peur".

Caroline s’est convertie à l’islam il y a quatre ans. Depuis plusieurs semaines, elle s’était radicalisée, a confirmé à RMC un membre de sa famille. Elle ne parlait quasiment plus, elle s’était isolée. Et ce proche confie qu'il n'avait jamais envisagé une telle dérive.

C. P. avec Jean-Wilfrid Forquès