RMC

Mort d'une femme à Saint-Denis: un ami du conjoint en garde à vue pour "non-assistance à personne en danger"

Saint-Denis: la mort de Leïla serait dû à une grossesse extra-utérine

Saint-Denis: la mort de Leïla serait dû à une grossesse extra-utérine - RMC

Les enquêteurs s'éloignent de la piste criminelle du féminicide dans la mort d'une jeune femme âgée de 20 ans à Saint-Denis. Son compagnon, qui l'avait violentée la veille, n'a pas appelé les secours.

Un scénario se dessine pour éclairer les circonstances de la mort de Leïla, 20 ans. D'après les premiers rapports d'autopsie, une grossesse extra-utérine serait la cause directe de la mort de la jeune femme. 

Un ami du compagnon a été placé en garde à vue, jeudi, pour "non-assistance à personne en danger" dans l'enquête pour homicide volontaire ouverte par le parquet de Bobigny, selon nos informations.

Mardi matin, Leila a une violente altercation avec son compagnon qui lui assène au moins un coup de poing au visage.

Le jeune homme de 22 ans se démet l'épaule, dit-il parce qu'un ami à lui l'a retenu par le bras pour s'interposer. Les deux hommes auraient ensuite quitté le domicile de la jeune femme.

Main courante déposée au commissariat

Vers 19h, Leïla va déposer une main courante au commissariat pour dénoncer les violences dont elle a été victime et elle rapporte également deux autres épisodes en février et mars dernier. Elle refuse, d'après une source proche du dossier de déposer plainte.

La suite, c'est son compagnon qui la raconte en garde à vue. Il rentre vers 23h ce mardi, explique qu'elle se sentait mal. Elle vomit, a des nausées. Avec un ami, il lui donne à boire et la couche, affirme-t-il. Mais ils n'alertent pas les secours.

Vers 5h du matin, dit-il, Leïla se lève pour vomir du sang, puis elle convulse. A aucun moment il n'a appelé un médecin ou les secours, déplore une source proche du dossier. Il dit avoir paniqué.

C'est vers 8h qu'un voisin alerté par ses cris a prévenu les secours, mercredi matin, et commencé un massage cardiaque. Leïla est décédée peu après à l'hôpital.

Marion Dubreuil