RMC

"Objectif Terre": la Californie s'enfonce inexorablement dans le sol

Chaque matin, un sujet pertinent concernant l'environnement planétaire et les bonnes résolutions à prendre pour sa protection.

Toute une partie de la Californie s’enfonce inexorablement dans le sol. Ces dernières années le rythme s’est accéléré, jusqu’à atteindre par endroit une moyenne de 60 cm par an, en particulier dans la région de Central Valley.

Si rien n’est fait, cette tendance va encore s’intensifier avec le temps.

La cause principale: un pompage excessif de l’eau souterraine. L’homme pompe les aquifères plus rapidement qu’ils ne se rechargent, c’est ce qui provoque l’affaissement des sols. En grande partie pour les besoins de l’agriculture.

Car si nous sommes dans une région aride, il s'agit pourtant de la plus grande productrice de fruits et légumes de tout le continent.

Chaque année les sécheresses sont de plus sévères, et donc les besoins en eau de plus en plus grands... L’eau est devenue tellement rare que les exploitants vont la puiser de plus en plus profondément dans le sol, dans des nappes qui datent de l'âge de glace, quitte à fragiliser la structure de toute la région.

Cet affaissement n’est pas nouveau. Une photo du service d’étude géologique des Etats Unis montre à l’aide d’un poteau que le niveau du sol a baissé de 9 mètres entre 1925 et 1977! Ça ne s’est pas arrêté depuis, bien au contraire: le processus s’est accéléré.

Un Etat qui s’enfonce, qu’est-ce que ça donne?

Des ponts qui s’écroulent, des barrages qui craquent, des pipelines mises en pièces, des édifices qui se fissurent... Sur les routes, on trouve des nids de poules de plusieurs dizaines de km de diamètres. En plus, les sols fonctionnent un peu comme des éponges: en s’affaiblissant, ils libèrent des contaminants qui peuvent se retrouver dans les nappes phréatiques. Par exemple, dans certains secteurs l’eau est polluée à l’arsenic, un minéral naturellement présent dans le sol, mais très toxique pour l’homme.

Il n’y a pas que la Californie qui est touchée, mais aussi la Louisiane, l’Arizona ou encore le Texas. C’est tout une partie du pays qui est littéralement en train de s’effondrer. Les dommages sont si importants que même si les producteurs agricoles arrêtaient de pomper l’eau souterraine immédiatement, le phénomène d’enlisement continuerait encore pendant des décennies.