RMC

Paris sportifs: le Mondial a généré un record de 690 millions d'euros de mises en France

L'édition 2018 a généré deux fois plus de paris que les éditions 2014 et que l'Euro 2016.

Le Mondial de football a généré un montant record de 690 millions d'euros de mises en France, via les réseaux de la Française des Jeux et des opérateurs de paris sportifs en ligne, soit plus du double que lors de l'édition 2014. 

A titre de comparaison, ils rappellent que la Coupe du Monde de football 2014 avait généré au total 290 millions d'euros de mises, et l'Euro 2016, 297 millions d'euros.

C'est sans surprise la finale, dimanche, entre la France et la Croatie - qui a vu le sacre des Bleus - "qui enregistre l'activité la plus importante: les parieurs ont engagé 67 millions d'euros de mises sur le match, ce qui devient le montant record généré sur une rencontre de football, toutes compétitions confondues", selon un communiqué commun l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) et la Française des Jeux (FdJ).

La FDJ a ainsi enregistré imanche son record absolu de montants misés pour une rencontre sportive, avec 32 millions d'euros. Le précédent pic le plus haut avait été enregistré en finale de l'Euro 2016. La grande majorité des parieurs avaient misé sur une victoire des Bleus, à 80%. De quoi faire des heureux: la victoire de la France en Coupe du Monde a donc aussi rapporté 52 millions d'euros de gains aux parieurs, là aussi un record.

Un supporter des Bleus a vécu une très belle soirée puisqu'il avait misé 1000 euros sur le score exact de 4-2 pour une côte de 150 ce qui lui a fait gagner 150.000 euros. 

Les autres confrontations de la Coupe du Monde ayant généré le plus de mises sont la demi-finale France-Belgique (35 millions d'euros), suivie du quart de finale Uruguay-France avec 23 millions.

RMC.fr avec AFP