RMC

Pédophilie dans l'Église: la démission du cardinal Barbarin acceptée par le pape

RMC
Le diocèse de Lyon en a fait l'annonce ce vendredi midi.

Le pape François a accepté la démission de ses fonctions d'archevêque de Lyon du cardinal Philippe Barbarin, mis en cause pour ses silences sur des abus sexuels par un ancien prêtre du diocèse avant d'être relaxé, a annoncé l'administrateur apostolique Mgr Michel Dubost.

Peu après l'annonce de sa relaxe par la cour d'appel de Lyon le 30 janvier, le prélat avait annoncé devant la presse qu'il remettrait une nouvelle fois sa démission au pape pour permettre à l'Eglise de "tourner la page" de cette affaire symbole des défaillances de l'Église face à la pédocriminalité dans ses rangs. Le pape avait alors refusé "invoquant la présomption d'innocence", comme l'a expliqué le primat des Gaules dans un communiqué.

En mars 2019, le tribunal correctionnel avait condamné l'archevêque de 69 ans à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé à la justice les agressions sexuelles commises par Bernard Preynat sur de jeunes scouts entre 1971 et 1991. 

Les juges avaient alors estimé qu'en ne dénonçant pas les actes qui lui ont été rapportés par une victime en 2014, Philippe Barbarin avait choisi de "préserver l'institution". 

La rédaction de RMC (avec AFP)