RMC

Jambes croisées, escarpins et robe de soirée pour Aretha Franklin dans son cercueil à Detroit

Des milliers de personnes ont défilé mardi à Detroit, dans le Michigan, devant le cercueil doré où reposait la dépouille de la légendaire chanteuse américaine Aretha Franklin, au début de quatre jours de cérémonies célébrant sa vie.

Le style et même jusqu'à l'au-delà. Mardi, le cercueil doré de la dépouille de la légendaire chanteuse américaine Aretha Franklin, porté par des hommes en costume noir et gants blancs, a été déposé au milieu d'énormes bouquets de roses dans le musée Charles H. Wright, dédié à l'histoire des Noirs américains, à Detroit, dans le Michigan. 

Ses fans sont invités à défiler devant devant ce cercueil doré durant quatre jours de cérémonies célébrant sa vie: la dépouille de cette immense artiste, qui se qualifiait volontiers de "diva", jambes croisées, vêtue d'une robe de soirée et de talons rouge vif.

Le cercueil sera ensuite transporté jeudi dans l'église où officiait son père, ancien pasteur.

La "Reine de la Soul" est morte à 76 ans le 16 août à Detroit des suites d'un cancer du pancréas, après une carrière de six décennies qui a fait d'elle l'une des artistes les plus respectées des Etats-Unis. Elle était aussi une figure de la lutte pour les droits civiques des Noirs américains.

La rédaction de RMC (avec AFP)