RMC

Mon grand-père m'a raconté ses histoires qui je n'ai jamais oublié: le réalisateur Sam Mendes raconte l'histoire du film 1917

Le film de guerre "1917", l'un des favoris pour les Oscars avec dix nominations, sort ce mercredi au cinéma. Rencontre avec le réalisateur Sam Mendes.

C'est l'une des sorties ciné les plus attendues de ce mercredi. Le film de guerre "1917", du cinéaste Sam Mendes, qui a réalisé les deux derniers James Bond ("Skyfall" et "Spectre"). 

Derrière l'intrigue haletante, c'est surtout une formidable performance de cinéma qui vaut à ce film son succès aux Etats-Unis, et sans doute celui à venir en France. 

1917. Deux soldats britanniques, les soldats Blake et Schoffield doivent traverser les lignes ennemies pour empêcher des combattants alliés de tomber dans un piège allemand. une mission quasi impossible, que la caméra de Sam Mendes ne perd jamais de vue.

Le cinéaste tenait à s'emparer de ce thème historique: "j'ai toujours été fasciné par la 1ère guerre mondiale. Mon grand-père y a combattu et il me racontait des histoires sur cette guerre. Et ces histoires je ne les ai jamais oubliées. Elles ont mûri en moi. Quand j'ai finalement eu le courage d'écrire mon premier scénario. c'est cette histoire que j'ai voulu raconter".

500 figurants, neuf semaines de tournage, des tranchées reconstruites sur 1 km et demi... A l'arrivée, c'est un film tourné comme une seule longue scène qui attend les spectateurs.

"Je voulais que le public se sente comme emprisonné avec les personnages. il fallait que le public sente chaque seconde passer, qu'il vive chaque étape du film, pour comprendre à quel point ce combat était dur".

Un film de guerre qui ne fait toutefois pas la part belle à l'héroïsme ou au courage, mais plutôt à la chance, au hasard, et aux coïncidences. 

Benoît Ballet