RMC

Mon pays c'est l'amour, bientôt l'album le plus "bankable" de Johnny?

L'album sorti le 19 octobre dernier vient de passer la barre du million d'exemplaires vendus. Des chiffres impressionnants qui vont rapporter énormément d'argent aux ayant droit.

Trois semaines après sa sortie, l’album posthume de Johnny Hallyday continue de battre des records. Il vient de franchir la barre du million d’exemplaires vendus. 

Mon pays c’est l’amour, 51e album du rockeur français, avait déjà fait le meilleur démarrage avec 300.000 ventes physiques le premier jour. Il avait également obtenu le disque de diamant, avec plus de 500.000 exemplaires vendus, en seulement trois jours. 

Bientôt un autre record vieux de 1999 ?

Avec ces ventes, l’album va rapporter beaucoup d’argent aux ayant droit. "Le chiffre d’affaires va être énorme. Avec un million de ventes, on peut s’attendre à ce qu’il y ait une rentrée d’argent de 2.500.000 euros rien que sur les ventes de disque. Je ne compte pas des droits d’auteur pour les passages à la télévision. Pour l’instant ça part chez Laetitia, peut être qu’à l’avenir ça changera", explique Jean-Pierre Pasqualini, directeur des programmes de Télé Mélodie. 

"Avec tout ce qui s’est passé, beaucoup de gens se sont dit, on ne va pas acheter le disque parce qu’on ne veut pas que l’argent aille là ou là. Mais aujourd’hui je crois qu’il prouve qu’il est au-dessus de tout ça Johnny. C’est sa voix qu’on veut entendre, c’est le frisson qu’il donne que les gens veulent acheter", ajoute-t-il. 

Au regard de ces performances et à l'approche de Noël, le disque pourrait devenir le plus gros succès commercial de Johnny Hallyday, et battre le record détenu par l'album Sang pour Sang, qu'il avait enregistré avec son fils David en 1999 et qui s'était vendu à près de 2 millions et demi d'exemplaires.

G.D