RMC

Mort de Jeff Beck: qu'est-ce que la méningite bactérienne, la maladie qui l'a soudainement emporté?

Le guitariste britannique Jeff Beck, ici en 2018 à New York.

Le guitariste britannique Jeff Beck, ici en 2018 à New York. - Michael loccisano / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images

Le guitariste Jeff Beck, figure du rock, est mort ce mercredi, atteint d'une méningite. Une maladie qui peut s'avérer assez foudroyante.

Une légende du rock emportée par une maladie foudroyante. Le Britannique Jeff Beck, guitariste "de génie" de rock, blues ou même de jazz, qui a taillé sa légende au sein du groupe les Yardbirds de Jimmy Page et Eric Clapton dans les années 1960, est mort mardi à 78 ans.

"Au nom de sa famille, c'est avec une profonde tristesse que nous partageons la nouvelle du décès de Jeff Beck. Après avoir soudainement contracté une méningite bactérienne, il est décédé paisiblement hier", ont écrit les équipes du musicien dans un communiqué publié mercredi soir sur son site officiel.

La star qui a révolutionné l'utilisation de la guitare électrique a donc été emportée par une méningite bactérienne qui était apparue soudainement. Une maladie qui touche, au niveau du crâne, avec une inflammation des méninges, les enveloppes protectrices du cerveau et de la moelle épinière. Les méninges sont constituées de membranes qui protègent normalement le système nerveux central.

"Cela peut atteindre tout le monde"

"La méningite bactérienne est une urgence médicale, et le traitement doit être mis en œuvre rapidement", prévient l'Assurance maladie sur son site. Une maladie si violente qu'elle peut, si elle n'est pas traitée rapidement conduire à la mort en quelques jours, voire quelques heures seulement en fonction de la gravité de l'atteinte.

Une maladie qui peut être déclenchée par diverses bactéries: le pneumocoque, le méningocoque, la listéria ou encore la fameuse e.coli dont des traces avaient été trouvées récemment en France dans diverses pizzas Buitoni.

Les symptômes sont multiples et peuvent se traduire par de la fièvre, des nausées, des pieds et des mains froides, douleurs musculaires, maux de tête ou encore une sensibilité accrue à la lumière.

Ce sont particulièrement les enfants qui sont les plus vulnérables face à cette maladie qui peut également atteindre de façon dangereuse les personnes âgées ou encore les personnes immunodéprimées.

La rédaction et AFP