RMC

Plainte pour viol contre Luc Besson: sur RMC, son avocat dénonce "des accusations délirantes"

-

- - -

L'avocat de Luc Besson, Me Thierry Marembert, réagit sur RMC aux accusations de viol contre son client de la part d'une de ses actrices.

Luc Besson visé par une plainte pour viol. Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire après la plainte pour viol d'une actrice contre le réalisateur et producteur français. La jeune femme de 27 ans s'est rendue au commissariat vendredi matin. Elle accuse le réalisateur de l'avoir violé jeudi soir. De son côté, Luc Besson dément catégoriquement toute agression. D'après l'avocat qui l'a confirmé à RMC, il s'agirait de l'actrice de 27 ans Sand Van Roy qui a joué dans Taxi 5.

D'après la plaignante, les faits se seraient déroulés à l'hôtel Bristol, sur les Champs-Elysées. La comédienne avait, dit-elle, rendez-vous avec Luc Besson, dans ce palace parisien où le réalisateur a ses habitudes. Elle raconte avoir bu une tasse de thé, et s'être sentie mal. Incapable de résister aux assauts - attouchements et pénétrations - du réalisateur. La jeune femme dit avoir eu des absences. Les enquêteurs ont donc procédé à des prélèvements sanguins et capillaires pour détecter la présence éventuelle de drogue. Ses vêtements ont également été saisis pour analyses. La comédienne a expliqué aux policiers qu'elle avait des relations sexuelles contraintes avec Luc Besson depuis au moins 2 ans. Car elle était dépendante professionnellement.

"Il est tombé de sa chaise"

Des accusations fantaisistes, dément l'avocat du réalisateur, Thierry Marembert, joint par RMC. "Luc Besson est tombé de sa chaise en apprenant ces accusations délirantes. Et il dément catégoriquement tout comportement inapproprié et répréhensible de quelque nature que ce soit. On a toute confiance en la justice et la police. Il connaît cette jeune femme comme il connaît à peu près la terre entière dans le milieu du cinéma. M. Besson est très clair dans ses déclarations: évidemment qu'il n'a jamais violé ni elle, ni qui que ce soit. Je connais Luc depuis 25 ans, et comme tous ceux qui le connaissent, on ne peut pas imaginer ce type de comportement de la part de cet homme-là. "

P. G. avec Marion Dubreuil