RMC

"Une fin qui n'est pas une fin": la série "Plus belle la vie" reviendra-t-elle?

Le dernier épisode de "Plus belle la vie" sera diffusé le 18 novembre sur France 3, qui a décidé de mettre fin à sa célèbre fiction quotidienne. Sur RMC, la productrice Claire de la Rochefoucauld et l’actrice Léa François n’écartent pas la possibilité que la série se poursuive ailleurs.

Les fans de "Plus belle la vie" auront-ils une chance de retrouver leur série préférée à l’avenir? Après 18 ans à l’antenne, plus de 4.660 épisodes et 30 soirées en prime-time, le dernier rendez-vous du public avec "Plus belle la vie" est programmé le 18 novembre sur France 3, qui a choisi au printemps dernier de mettre un terme à la célèbre fiction en raison de "l’évolution des attentes des téléspectateurs" et de "la consommation des programmes". Un dernier épisode quotidien qui sera suivi dans la foulée du "final", en prime time, à 21h.

A quoi faut-il s’attendre pour cette fin? "Vous aurez indices (sur la vie des personnages, ndlr). C’est une fin qui n'est pas une fin. Je ne spoilerai pas. On a vraiment eu envie de faire ce cadeau à tous les téléspectateurs fidèles de ‘Plus belle la vie’. C’est une fin ouverte sur l'avenir", explique la productrice, Claire de la Rochefoucauld, dans "La Matinale Week-end" ce dimanche sur RMC.

"La place du Mistral n'explosera pas, les gens ne meurent pas"

La série "Plus belle la vie" pourrait-elle donc rebondir sur une autre chaine ou sur une plateforme? "En tout cas, la place du Mistral n'explosera pas, les gens ne meurent pas, il n'y a pas d'attaque nucléaire", assure Claire de la Rochefoucauld. "Le prime de fin est une vraie comédie romantique. Et j’espère que vous passerez une très bonne soirée. En tout cas, nous, on a eu beaucoup de plaisir à le tourner", ajoute-t-elle.

Léa François, l’une des principales actrices de "Plus belle la vie", est-elle d’ores-et-déjà prête à replonger, si la possibilité lui est offerte? "Oui, évidemment, répond-elle. C’est compliqué, on ne sait pas quoi, comment… Moi, je suis très attachée à mon personnage, à ma petite Barbara. Je me suis éclatée dans sa peau pendant 14 ans. Donc pourquoi pas. Mais là, je ne peux pas vous répondre. L’avenir nous le dira."

LP