RMC

Accident mortel de trottinette à Paris: qui sont les deux jeunes femmes arrêtées après une semaine de recherches?

Les deux jeunes femmes sont âgées de 25 ans et sont toutes les deux infirmières de profession.

Deux femmes sont en garde à vue depuis jeudi matin elles sont soupçonnées d’avoir mortellement percuté avec une trottinette électrique une jeune femme à Paris voie Georges Pompidou près du Pont au change, une allée piétonne le long de la Seine avant de prendre la fuite, dans la nuit du 13 au 14 juin.

Les deux jeunes femmes sont âgées de 25 ans et sont toutes les deux infirmières de profession. Après avoir renversé la victime, Miriam, âgée de 31 ans, qui succombera à ses blessures, elles prennent la fuite devant une cinquantaine de témoins.

7 ans de prison et 100.000 euros d'amende

Auditions des témoins, caméras de surveillance, peut-être même grâce à la carte bleue utilisée pour louer la trottinette de l'opérateur Lime, les enquêteurs ont réussi à remonter jusqu’aux suspectes pour les interpeller jeudi matin, 10 jours après les faits.

Elles sont désormais en garde à vue dans les locaux du service de traitement judiciaire des accidents (STJA) pour "homicide involontaire par conducteur de véhicule terrestre à moteur, aggravé par le délit de fuite". Elles risquent jusqu'à 7 ans de prison et 100.000 euros d'amende.

Cet accident s'était produit peu après minuit le 14 juin sur une allée piétonne le long de la Seine, selon une source policière.

Une cinquantaine de personnes y étaient rassemblées. Parmi elles, une Italienne de 32 ans, qui venait de rejoindre des collègues de travail, était en train de discuter avec une amie quand elle avait été percutée violemment par une trottinette électrique conduite par deux jeunes femmes, qui avaient pris la fuite. 

Transportée à l'hôpital dans un état très grave, son pronostic vital étant engagé, la victime, Miriam S, née à Rome et domiciliée à Paris, était décédée le 16 juin de suites de ses blessures. 

>> A LIRE AUSSI - Disparition de Lucas Tronche en 2015: ce que l'on sait des débris de vêtements et des ossements retrouvés dans le Gard

Maxime Brandstaetter (avec Guillaume Dussourt)