RMC

Affaire Fiona: Cécile Bourgeon hospitalisée d'urgence après avoir ingéré des médicaments

Mercredi, la cour d'assises du Rhône a condamné Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona morte en 2013, à 20 ans de réclusion criminelle.

Cécile Bourgeon, condamnée à 20 ans de réclusion criminelle pour son implication dans la mort de sa fille Fiona en 2013, est hospitalisée à Lyon après avoir ingéré des médicaments à l'issue de son procès devant la Cour d'appel mercredi.

"Elle est hospitalisée après une prise de Subutex (substitut à l'héroïne, NDLR) pendant son transfèrement" vers la prison de Lyon-Corbas, a indiqué Renaud Portejoie, son avocat. "Je ne peux en revanche pas vous confirmer son état de santé car j'ai des informations contradictoires. Certaines parlent d'un coma", a ajouté l'avocat, qui attend des retours d'informations et souhaite rester "très prudent". 

Mercredi, la cour d'assises du Rhône a condamné Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona morte en 2013, à 20 ans de réclusion criminelle et son ex-compagnon Berkane Makhlouf à 18 ans pour des coups fatals portés à la fillette de cinq ans, à l'issue d'un nouveau procès en appel à Lyon. À l'énoncé du verdict, les deux condamnés n'avaient pas eu de réaction visible. Cécile Bourgeon, qui comparaissait libre, avait été condamnée à 5 ans de prison en 2016 en première instance et Berkane Makhlouf à 20 ans de prison. Il est incarcéré depuis 2013. 

Le couple, toxicomane à l'époque, avait signalé la disparition de Fiona en mai 2013, faisant croire à un enlèvement dans un parc de Clermont-Ferrand. Quatre mois plus tard, Cécile Bourgeon avait fini par avouer que sa fille était décédée après un coup mortel porté, selon elle, par son ex-compagnon et qu'ils l'avaient enterrée près d'un lac. Le corps de la fillette n'a jamais été retrouvé.

La rédaction de RMC (avec AFP)