RMC

Attentats du 13-Novembre: l'enquête terminée, quels suspects seront face à la justice?

Au total 15 personnes ont été mises en examen par les juges. 11 sont toujours en détention provisoires. Toutes nient avoir eu connaissance du projet terroriste.

Rendez-vous dès 2020. Les juges d'instruction ont terminé leur enquête sur les attentats de janvier 2015 à Paris: les attaques terroristes de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher à Paris, et à Montrouge, avaient fait 17 morts, les premiers d'une longue série d'attaque.

Le parquet de Paris a désormais un mois pour prendre ses réquisitions. Tous les suspects ont été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroristes". Certains sont mis en cause pour avoir fourni des armes en Belgique ou dans le Nord de la France, d'autres pour avoir joué les intermédiaires avec eux et aider les terroristes à se procurer leur armes.

Mais après près de quatre ans d'investigations colossales, les juges estiment que seuls l'un des mis en examen pourrait avoir eu connaissance du projet d'attentat: Ali Reza Polat, 33 ans, proche d'Amedy Coulibaly. Depuis septembre dernier, il est poursuivi également pour "complicité d'assassinat terroriste". Ce converti à l'islam radical a fait le ménage dans son téléphone juste après les attentats. 

Trois autres suspects font toujours l'objet d'un mandat d'arrêt, notamment Hayat Boumeddiene, la compagne de Coulibaly, et l'un des hommes avec qui elle est partie en Syrie quelques jours avant les attentats, et qui pourrait être l'un des commanditaires.

Claire Andrieux et X.A