RMC

Bergerac: explosion dans une poudrerie, huit blessés dont un grave

Un sapeur-pompier prêt à partir en intervention. (illustration)

Un sapeur-pompier prêt à partir en intervention. (illustration) - AFP

L'explosion a eu lieu sur un site classé Seveso "seuil haut" pour le risque d'incendie et toxique. Huit personnes sont blessées, donc une gravement.

Une explosion a eu lieu mercredi dans une poudrerie de Bergerac (Dordogne), classée Seveso "seuil haut", faisant un blessé grave et sept blessés en "urgence relative", aindiqué la mairie.

L'explosion, dont l'origine est indéterminée, a eu lieu dans un bâtiment de l'entreprise Manuco, qui produit de la nitrocellulose pour munitions sur un site classé Seveso "seuil haut" pour le risque incendie et toxique.

"Au moins deux tonnes de nitrocellulose"

Selon le sous-préfet Jean-Charles Jobard, l'explosion a eu lieu dans un bâtiment qui contenait "moins de deux tonnes de nitrocellulose". Une quarantaine de personnes étaient présentes sur place. Selon la préfecture, un "incendie est en cours sur le site" et le maire a indiqué à l'AFP voir "des fumées".

Un périmètre de sécurité a été établi autour du site. Cinq ambulances sont arrivées sur place, deux hélicoptères et une cinquantaine de pompiers. Le plan blanc a été déclenchés à l'hôpital de Bergerac.

La ville de Bergerac demande aux habitants d'éviter le secteur de la poudrerie. L'entreprise Manuco a été rachetée en 2021 par Eurenco, leader européen dans le domaine des poudres et explosifs selon leur site internet.

E.R. avec AFP