RMC

Cergy: un étudiant de l'ESSEC agresse son colocataire à la tronçonneuse

Des policiers devant un restaurant de Cergy.

Des policiers devant un restaurant de Cergy. - BFM Paris

Âgé de 19 ans, le principal suspect a été interpellé. Il a expliqué avoir voulu mettre fin à ses jours avant de se raviser et d’attaquer son colocataire avec l’engin électrique. 

Dans le hall de cet immeuble de Cergy (Val-d’Oise), un jeune homme gît, quasiment inconscient, dans une large mare de sang. Aux policiers, alertés par ses voisins, il parvient tant bien que mal à expliquer que son colocataire l’a attaqué avec une tronçonneuse, ce mercredi matin, aux alentours de 8h30. 

Au premier étage, les forces de l’ordre pénètrent dans l’appartement de la victime. Dans le couloir et le salon, les murs sont maculés de sang. Le principal suspect, un étudiant de 19 ans, est toujours présent et se laisse interpeller sans résistance. Selon nos informations, il explique aux policiers avoir pensé à mettre fin à ses jours avant de se raviser et de s’en prendre finalement à son colocataire, étudiant comme lui à l’ESSEC, une grande école de commerce située à à peine un kilomètre de leur logement. 

L’arme du crime, un petit modèle de tronçonneuse électrique, est retrouvée par les enquêteurs au pied du balcon. Pendant l’agression, la victime a réussi à s’en emparer et à la jeter par la fenêtre. Grièvement blessé, il a rapidement été transporté à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, avec son pronostic vital engagé. Son colocataire a quant à lui été placé en garde à vue.

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV