RMC

Disparition d'Estelle Mouzin: pourquoi l'audition de l'ex-femme de Michel Fourniret pourrait relancer l'enquête?

Selon son avocat, Monique Olivier, l'ex-femme de Michel Fourniret, pourrait lors de son audition faire tomber l'alibi de Michel Fourniret.

Monique Olivier, l'ex-compagne de Michel Fourniret, entendue aujourd'hui dans le cadre de la disparition d'Estelle Mouzin. La juge d'instruction de Paris va l'interroger sur l'alibi de Michel Fourniret dans la disparition de la petite fille.

L'ogre des Ardennes assure avoir ce soir-là passé un coup de téléphone à son fils depuis la Belgique. Son ex-femme avait toujours confirmé cette version, mais elle pourrait revenir sur cette déclaration selon son avocat Maitre Delgènes. 

"Les enjeux de l’audition de Monique Olivier ça va être d’une part de faire tomber cet alibi qui n’en est pas un. Elle n’a aucun souvenir de cette soirée. Dans un second temps, il faudra voir si Monique Olivier qui n’était pas complice à l’époque a des éléments, parce qu’elle l’a entendu parler, qui permettent ou non de confirmer la piste Fourniret", explique-t-il. 

Une photo d'Estelle Mouzin dans son ordinateur

Car plusieurs éléments relient l'ogre des Ardennes à la disparition d'Estelle Mouzin. Une photo d'elle retrouvée dans son ordinateur. Plusieurs allers-retours de Michel Fourniret en Seine-et-Marne où vivait sa première femme. Pour Maitre Didier Seban, avocat de la famille Mouzin, Michel Fourniret reste le suspect numéro 1.

"C’est un tournant. Si cet alibi tombe alors qu’il a si longtemps donné des raisons de ne pas enquêter sur la piste Michel Fourniret, ça nous offre des chances. Pour nous, c’est la piste la plus sérieuse dans le dossier d’Estelle", affirme-t-il.

En février dernier, Monique Olivier a déclaré à la juge chargée de l'entendre aujourd'hui vouloir être entendue dans le dossier Mouzin pour aider la famille de la victime.

Jean-Baptiste Bourgeon avec Guillaume Descours