RMC

Evasion de la prison de Bordeaux-Gradignan: ce que l'on sait du détenu

Faut-il construire plus de places de prison en France?

Faut-il construire plus de places de prison en France? - AFP

Le jeune homme, libérable en 2023, purgeait plusieurs peines pour des infractions diverses dont des violences aggravées sur son ex-compagne.

Un détenu de 23 ans, incarcéré pour des infractions diverses dont violences aggravées sur son ex-compagne, s'est évadé dans la nuit de mercredi à jeudi du centre pénitentiaire de Gradignan, en Gironde.

Le jeune homme, libérable en 2023, purgeait plusieurs peines également pour vols avec effraction et infractions liées aux stupéfiants, selon le parquet. L'ex-compagne a été contactée par les policiers afin de mettre en place des mesures de protection, ce qu'elle a refusé, a précisé le parquet.

Un grillage de 3m de haut

Le détenu aurait sauté sur le chemin de ronde et escaladé un grillage d'enceinte haut de 3 m avant de s'enfuir, selon Sud Ouest.

Selon l'administration pénitentiaire qui confirme l'évasion, il se trouvait dans une structure d'accompagnement vers la sortie (SAS), une unité de 12 personnes visant à la réinsertion.

La rédaction de RMC avec AFP