RMC

Accident de chasse: une femme tuée par son mari qui tenait son fusil à l'épaule

Huit personnes, dont deux non-chasseurs, sont mortes dans des accidents de chasse sur la saison 2021/22, selon le bilan de l'Office français de la biodiversité

Huit personnes, dont deux non-chasseurs, sont mortes dans des accidents de chasse sur la saison 2021/22, selon le bilan de l'Office français de la biodiversité - Pascal POCHARD-CASABIANCA © 2019 AFP

Une femme de 67 ans a perdu la vie dimanche en Bretagne, alors qu'elle accompagnait à la chasse son mari, qui lui a accidentellement tiré dessus.

Une quinzaine de chasseurs s'apprêtaient à lancer une battue au sanglier ce dimanche matin à Goudelin (Côtes-d'Armor), avant qu'intervienne un terrible drame. Une femme de 67 ans a été tuée ce dimanche en raison d'un tir de son mari.

Ce dernier marchait devant elle avec son fusil de chasse à l'épaule, dirigé vers l'arrière, comme l'explique le procureur de la République de Saint-Brieuc, Nicolas Heitz dans le quotidien Ouest-France. Touchée au thorax, elle a été transporté aux urgences à Saint-Brieuc, où elle est finalement décédée un peu plus tard dans la journée.

Le mari en état de choc

L'auteur du coup de feu est un homme de 69 ans, président de la société de chasse locale. Il a également été pris en charge par les pompiers sur les lieux de l'accident, étant en état de choc. Dans le communiqué du procureur de la République de Saint-Brieuc, il est précisé que les premiers éléments montrent que l'homme n'avait pas consommé d'alcool ni de substance toxique.

Une enquête a été ouverte par les gendarmes et confiée à la brigade de recherches de la compagnie de Saint-Brieuc et l'Office français de la biodiversité, l'organe public régissant les activités de chasse, pour éclaircir toutes les circonstances de ce drame.

L'OFB avait recensé pour la saison 2021-2022 de la chasse, huit accidents mortels en France, alors que plusieurs accidents ont déjà émaillé ce début de saison 2022-2023 ces premières semaines et fait polémique.

J.A.