RMC

Attaque au couteau à Villejuif: l'assaillant souffrait de "troubles psychologiques"

L'homme de 22 ans qui a attaqué des passants avec un couteau vendredi, avait notamment fait un séjour à l'hôpital Sainte-Anne pour des troubles psychiatriques important.

Une attaque au couteau de Villejuif de vendredi a fait un mort et deux blessés. L'assaillant a poignardé des passants avant d'être abattu par des policiers. La personne décédée est un habitant de Villejuif de 56 ans qui se promenait avec sa femme. Il a été atteint d’un coup de couteau en voulant la protéger. 

Sa compagne a été grièvement blessée, mais ses jours ne sont plus en danger. La troisième victime est une femme de 30 ans. Elle a été légèrement blessée.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’assaillant est un jeune homme de 22 ans né aux Lilas en Seine-Saint-Denis et qui résidait dans le 14e arrondissement de Paris. D'après plusieurs sources, il présentait des troubles psychologiques. 

Converti à l'islam ?

En 2019 il avait d'ailleurs séjourné à l'hôpital Sainte-Anne pour des troubles psychiatriques importants. Il était encore sous traitement au moment de l'attaque. Le jeune homme n'était pas fiché pour radicalisation. Des éléments liés à la religion ont été retrouvés dans ses affaires personnelles notamment dans un sac à dos abandonné non loin du lieu de l'attaque. 

À l'intérieur, les enquêteurs ont retrouvé un coran et une lettre contenant des références religieuses laissant penser qu'il s'était converti à l'islam. Ce que confirment certains de ses voisins. Ils parlent d'un jeune homme qui s'habillait régulièrement en djeballah et décrivent un garçon gentil, mais assez agité et qui paraissait fragile psychologiquement.

Jean-Baptiste Bourgeon avec Guillaume Descours