RMC

Enquête sur le drame de Millas: "C'est long, ça remue le couteau dans la plaie", témoigne la mère d'une victime sur RMC

Ce mardi soir à Perpignan, des artistes chanteront à la mémoire des victimes de l'accident de Millas en décembre dernier. L'enquête sur le drame est toujours en cours.

Six mois après l'accident de Millas, l'enquête se poursuit. Une collision entre un TER et un autocar scolaire sur un passage à niveau avait fait 6 morts et 17 blessés. Ophélia, 13 ans, a perdu la vie ce 14 décembre.

Aujourd'hui, sa famille attend toujours des réponses. "Pour l'instant, on ne nous dit rien. On attend la contre-expertise de la SNCF mais pas avant juillet. On en saura un peu plus à ce moment-là. Cinq personnes disent quand même que les barrières étaient fermées", expliquait dans Bourdin Direct, Stéphanie Fruitet, la mère de la victime.

"C'est de plus en plus dur"

Une enquête qui tarde trop: "L'enquête est très longue, ça fait remuer le couteau dans la plaie. Déjà qu'on a du mal à avancer. Moi j'essaie de garder la tête haute pour mes deux autres enfants et mon mari mais c'est très dur. Et c'est de plus en plus dur. Ça nous fait nous rappeler que la petite n'est plus là", a-t-elle aussi confié sur RMC.

Ce mardi soir, des artistes, dont Cali, vont chanter à Perpignan à la mémoire des victimes. Les fonds seront reversés à l'association "A la mémoire de nos anges" créée à la suite de la tragédie.

P.B.