RMC

Loire: deux filles de 2 et 4 ans défenestrées, le père de 23 ans en garde à vue

La mère des deux filles était absente du domicile lors du drame (Image d'illustration)

La mère des deux filles était absente du domicile lors du drame (Image d'illustration) - Denis Charlet

Effroi dans le département de la Loire. Un père de famille a été placé en garde à vue après que ses deux filles se soient défenestrées de l’appartement dans lequel la famille vivait. Une enquête pour “tentative d’homicide sur mineures de moins de 15 ans” a été ouverte.

Un homme de 23 ans a été placé en garde à vue ce vendredi 16 septembre après la défenestration, au Chambon-Feugerolles (Loire), de ses deux filles de 2 et 4 ans. Selon le parquet de Saint-Etienne, la première a succombé à ses blessures à l'hôpital et la seconde est toujours entre la vie et la mort,

"Les médecins tentent de sauver sa soeur de quatre ans qui a été admise dans un état très grave dans un hôpital lyonnais", a déclaré le procureur de Saint-Etienne, David Charmatz. Le magistrat avai indiqué un peu plus tôt que les deux enfants avaient été admises au CHU de Saint-Etienne avec "un pronostic vital engagé".

Les sapeurs-pompiers sont intervenus vers 10h pour porter secours aux fillettes qui avaient chuté sur le bitume.

"On espère qu'elles vont survivre à cette chute du 4e étage, mais leur pronostic vital est engagé", a déclaré à l'AFP le procureur de la République de Saint-Etienne David Charmatz.

D'après les premiers éléments, le père seul avec ses filles au moment du drame

Le magistrat s'est rendu sur place et a ouvert une enquête pour "tentative d'homicide sur mineures de moins de 15 ans".

D'après les premiers éléments de l'enquête, le père, qui a été placé en garde à vue au commissariat de Firminy (Loire), se trouvait seul avec ses deux filles au moment du drame, la mère était absente.

AL avec AFP