RMC

Meurtre de Mireille Knoll: "C'est un antisémitisme d'origine islamiste", selon l'avocat de la famille

Gilles-William Goldnadel est l'avocat de la famille de Mireille Knoll, une octogénaire tuée dans son appartement vendredi. Il dénonce un antisémitisme "islamiste" qui viendrait des "quartiers" selon lui.

Une indignation unanime. Le corps de Mireille Knoll, 85 ans, lardé de coups de couteau et en partie brûlé a été retrouvé vendredi dans son appartement incendié dans le 11e arrondissement de Paris.

L'affaire suscite l'émotion en France. Le parquet de Paris a retenu le caractère antisémite, alors que l'octogénaire avait échappé de justesse à la rafle du Vel d'Hiv de juillet 1942. Les deux individus déférés lundi dans cette affaire ont été mis en examen pour homicide volontaire.

"L'antisémitisme d'extrême-droite est plutôt en extinction"

L'avocat de l'octogénaire Gilles-William Goldnadel se dit "agacé" que l'on dise que cette affaire n'émeuve que la communauté juive. Il estime également que l'antisémitisme vient aujourd'hui majoritaire "des quartiers", sans préciser.

"Antisémitisme islamique n’est pas un oxymore, c’est à dire que l’antisémitisme de papa, d’extrême-droite est plutôt en extinction même s’il existe encore. Mais dans sa forme la plus criminelle, (il est) aujourd’hui dans les quartiers."

Il y a des fantasmes complets qui existent dans les quartiers, de manière importante

Gilles-William Goldnadel poursuit en expliquant que madame Knoll a peut-être été victime des fantasmes concernant les juifs et l'argent.

"C’est un antisémitisme d’origine islamiste, pour beaucoup de raisons mélangées. Il peut y avoir le vieux fantasme, peut-être que dans cette affaire-là on s’imaginait que la pauvre madame Knoll détenait beaucoup d’argent. C’est arrivé dans d’autres affaires. Il y a l’anti-sionisme pathologique. Il y a le complotisme… Il y a des fantasmes complets qui existent dans les quartiers, de manière importante, il ne faut pas le nier. Le meilleur diagnostic c’est de regarder la réalité en face."
J.A. avec Bourdin direct