RMC

Une fusillade à l'arme lourde fait trois blessés dont deux graves à Besançon

Selon les enquêteurs cette fusillade pourrait être liée au trafic de drogue. Selon la police, les tireurs étaient armés de Kalachnikov.

Une fusillade à Besançon qui a éclaté vers 19H30 mercredi a fait 3 blessés dont 2 grièvement. Les enquêteurs privilégient la piste d'une guerre de territoire sur fond de trafic de stupéfiants.

Plusieurs hommes cagoulés ont ouvert le feu sur un groupe d’individus dans le quartier sensible de Planoise dans le sud-ouest Besançon. Ils ont riposté contre leurs agresseurs, munis d’armes automatiques. La police parle de Kalachnikov. 

Une guerre de territoire ?

Selon une source proche du dossier, la fusillade a duré 5 minutes. Au total, 3 victimes. Deux hommes âgés de 31 et 34 ans ont été grièvement blessés, ils ont été opérés dans la soirée. Un adolescent de 14 ans a également été touché. Il s'agirait d'une victime collatérale qui aurait reçu un éclat de balle. 

Les policiers ont retrouvé une grenade sous une voiture. Une équipe de démineurs a été dépêchée sur place. Mais selon une source proche du dossier, impossible pour l’instant d’affirmer que la grenade est liée à la fusillade. Les enquêteurs privilégient pour l'instant une guerre de territoire sur fond de trafic de stupéfiants.

Camille Schmitt avec Guillaume Descours