RMC

Gilets jaunes: 14 instructions en cours à Paris pour dégradations, vols et violences

INFORMATION RMC - Depuis le 17 novembre, 1.357 personnes ont été déférées au tribunal de Paris, dont 515 jugées en comparution immédiate.

Six mois après le début du mouvement des "gilets jaunes", 14 instructions pour dégradations, vols et violences notamment sont toujours en cours au parquet de Paris pour des faits commis pendant ou en marge des rassemblements des gilets jaunes, selon nos informations.

Depuis le 17 novembre, 2.907 gardes à vue ont été enregistrées, 1.357 personnes ont été déférées au tribunal de Paris, dont 515 jugées en comparution immédiate, mais certains dossiers, dont ces 14, demandent des investigations plus poussées.

"La gravité des blessures, l'importance du préjudice et la complexité de l'enquête, ont justifié la saisie de juge d'instruction", d'après une magistrate.

C'est le cas pour les pillages des boutiques de luxe Bulgari, Swarowsky et Lacoste sur les Champs-Elysées ou bien encore le vol d'un fusil d'assaut dans une voiture de police. L'exploitation de la vidéosurveillance, de la téléphonie et les prélèvements sont déterminants.

44 "gilets jaunes" mis en examen

L'exploitation de la vidéosurveillance, de la téléphonie et les prélèvements sont déterminants.. Ainsi, une trace ADN retrouvée sur la motos d'un des 3 policiers agressés, le 22 décembre dernier, a permis de confondre un deuxième suspect dans le dossier en mars dernier.

Quarante-quatre "gilets jaunes" ont été mis en examen depuis le début du mouvement dont quatorze pour le saccage de l'Arc de triomphe, début décembre. Seuls quatre mis en examen sont toujours placés en détention provisoire, dont un jeune homme de 25 ans. La justice lui reproche une trentaines de délits le 9 février dernier dont l'incendie d'un véhicule sentinelle

Marion Dubreuil (avec Guillaume Dussourt)