RMC

Il détourne 860.000 euros d'argent public: la folle arnaque à la Sécurité sociale d'un infirmier

Un infirmier marseillais a été condamné à de la prison ferme pour une énorme escroquerie à la Sécu. Le butin est monté à plus de 860.000 euros d'argent public détourné.

Une dérive opportuniste massive a été stoppée dans les Bouches-du-Rhône. Un infirmier libéral marseillais a, pendant cinq ans, causé un préjudice colossal à la caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM), avec plus de 860.000 euros d’argent détourné.

Entre 2016 et 2021, cet as de la fraude a multiplié les fausses déclarations. Il a tout de même facturé plus d’un millier d’actes de soins imaginaires avec à l’appui des prescriptions médicales falsifiées, ainsi que des indemnités kilométriques pour des déplacements fictifs, y compris en les majorant les jours fériés.

Il doit maintenant tout rembourser

Une escroquerie à très grande échelle qui lui a valu d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel. Sauf que l’infirmier véreux ne s’est pas présenté au tribunal, comme le racontent nos confrères de La Provence.

En garde à vue, à l’époque, le suspect avait reconnu la quasi totalité des faits, mais au moment de répondre de ses actes devant la justice... plus personne. Le tribunal l’a donc condamné en son absence à deux ans et demi de prison ferme, avec un mandat d’arrêt à son encontre.

Il a également l’interdiction définitive d’exercer la profession d’infirmier. Et surtout, il est condamné à devoir rembourser la CPAM à hauteur de 862.305 euros très exactement.

Guillaume Biet (édité par J.A.)