RMC

Journaliste molesté par un policier à Paris: ouverture d'une enquête pour "violences"

RMC
Un journaliste aurait été victime de violences lors de l'évacuation d'un éphémère camp de migrants installé place de la République lundi soir.

Le parquet de Paris a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête pour des "violences par personne dépositaire de l'autorité publique" qui auraient été commises lundi soir par un policier sur le journaliste Rémy Buisine, du média en ligne Brut, lors de l'évacuation d'un camp de migrants à Paris.

"Notre journaliste Remy Buisine a été molesté à plusieurs reprises par un policier", avait déclaré sur Twitter le média mardi au sujet de ces faits, qui font désormais l'objet d'une enquête confiée par le parquet à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Une autre enquête a été ouverte après la diffusion d'images par RMC d'un policier faisant un croche-patte à un migrant.

La rédaction avec AFP