RMC

"On se sent impuissant": l'inquiétude des proches du jeune couple disparu dans les Deux-Sèvres

La section de recherches gendarmerie de Marseille

La section de recherches gendarmerie de Marseille - BFM Marseille Provence

Deux personnes majeures ont disparu depuis le 25 novembre après avoir passé une soirée chez des amis dans le Niortais (Deux-Sèvres). La gendarmerie a lancé un appel à témoins pour retrouver Leslie Hoorelbeke, 22 ans, et Kevin Trompat, 21 ans. Leur chien n'a plus été vu non plus. Pour la famille de la jeune femme, l'attente d'informations est insoutenable.

Où sont Leslie Hoorelbeke, 22 ans, Kevin Trompat, 21 ans, et leur chien Onyx? Ce couple n'a plus donné signe de vie depuis le 25 novembre, après avoir passé une soirée chez des amis dans le Niortais (Deux-Sèvres).

Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte par le parquet de Niort. Elle a été confiée à la section de recherches de Poitiers en co-saisine avec la brigade des recherches de Niort. D’importants moyens humains sont mobilisés pour les retrouver, avec le renfort de techniciens en identification criminelle, de plongeurs, et de militaires.

La gendarmerie a lancé un appel à témoins sur ses réseaux sociaux le 7 décembre. Il précise que Leslie Hoorelbeke mesure entre 1,55 et 1,60m, qu'elle est mince, que ses yeux sont marron et ses cheveux bruns et longs. Elle possède notamment un tatouage sur la joue droite et plusieurs piercings sur le visage.

De son côté, Kevin Trompat mesure entre 1,85 et 1,90m, il est mince également. Ses yeux sont bleus, ses cheveux courts et châtains. Il possède, lui, un tatouage sur la main droite.

Dans l'attente d'informations supplémentaires, les proches des disparus sont très inquiets. D'après nos confrères du Courrier de l'Ouest, les papiers d'identité du couple ont été retrouvés dans un container destiné à recevoir des vêtements, près d'Aigrefeuille-d’Aunis (Charente-Maritime), d'où est originaire la jeune femme.

Pour les proches du couple, les longues journées d'attente sont interminables. "C'est usant, c'est de l'énervement, le temps est trop long. On a une sensation d'impuissance", explique le père de Leslie Hoorelbeke. "On attend une nouvelle, un retour, quelque chose", ajoute Émilie, la compagne du papa.

"Elle est très proche de son papa, elle ne s'amuserait pas à faire inquiéter son papa, c'est vraiment un lien familial très proche. C'est très inquiétant parce qu'il n'y a aucune raison plausible à sa disparition s'il ne lui est rien arrivé", poursuit la belle-mère de la jeune femme.

"On est dans la bataille, on affronte"

Les véhicules des deux disparus ont été retrouvés abandonnés et placés sous scellés. La famille espère que l'appel à témoins lancé par la gendarmerie pourra faire bouger les choses. En attendant, ils gardent la tête haute.

"J'espère que des gens vont peut-être pouvoir la reconnaître. On est dans la bataille, on affronte", concluent-ils.

AB avec Alexis Vivier