RMC

Paris: un diamant estimé à 45 millions volé après un tour de passe-passe

RMC
Une ancienne candidate à l'élection présidentielle en Guinée a déposé plainte à Paris pour le vol dans un hôtel parisien d'un diamant qu'elle estime à 45 millions d'euros.

L'histoire est digne d'un film. Un diamant de 43.5 carats a disparu dans un hôtel chic du VIIIe arrondissement de Paris, lundi. Sa propriétaire, une ex-candidate à la présidentielle guinéenne, estime sa valeur à 45 millions d'euros.

Le mode opératoire est assez rare: elle se serait fait berner par des escrocs. Marie-Madeleine Dioubaté avait rendez-vous avec deux hommes se faisant passer pour des Russes, dans cet hôtel de standing pour faire expertiser le diamant.

La victime présumée devra justifier de la valeur du diamant

Ils sont au bar, l'un des deux hommes manipule le diamant de 43 carats et demi avant de le rendre à sa propriétaire, puis ils quittent les lieux. C'est là qu'un échange avec une imitation aurait été fait.

Mais la victime présumée ne s'en rend compte que jeudi. Une enquête a été ouverte pour vol en bande organisée, et est confiée à la brigade de répression du banditisme. La victime présumée devra justifier de la valeur du diamant, 45 millions d'euros selon elle, et de sa provenance.

Les enquêteurs vont exploiter son téléphone, les vidéos de surveillance de l'hôtel et de la ville de Paris pour tenter d'identifier les voleurs, s'ils avaient des complices à l'extérieur. "Un long travail technique", confie une source policière.

Gwladys Laffite (avec James Abbott et AFP)