RMC

Première journée musclée pour Eric Dupond-Moretti chahuté à l'Assemblée

Le nouveau ministre de la Justice a connu une première journée agitée sur le terrain mercredi.

Une première journée agitée sur le terrain mercredi pour Eric Dupond-Moretti. Avec pour commencer une intervention à l'Assemblée nationale le matin, au cours de laquelle le nouveau Garde des Sceaux a été chahuté par des députés de l'opposition (voir vidéo ci-dessus) et chaleureusement applaudi par la majorité. Il a ensuite répondu aux questions des sénateurs et s'est rendu au tribunal de Bobigny, symbole des difficultés de la justice.

L'ambiance y était plus cordiale dans ce bâtiment que l'ancien avocat connait bien, mais qu'il a pu découvrir sous une autre facette, selon la procureur de Bobigny, Fabienne Klein Donati.

"Il est rentré dans les bureaux, voir leur état. Il a posé pas mal de petites questions il était très en demande qu'on lui fasse des suggestions du terrain."

"On n'est pas naïfs, on a eu des assurances, on attend la mise en acte"

Les magistrats sont plutôt satisfaits de ce premier échange...Impression positive pour Sophie Combes, délégué du syndicat de la magistrature à Bobigny.

"Il nous est apparu à l'écoute. Il a pris la parole pour dire à quel point il était conscient de l'investissement de tout le monde. Maintenant on n'est pas naïfs, on a eu des assurances, on attend la mise en acte."

Accompagné du Premier ministre il a pu voir la permanence du parquet, mais aussi les magistrats en charge des mineurs avant d'échanger hors caméra avec les magistrats et greffiers.

A l'issue de la visite, le Premier ministre Jean Castex a annoncé sa volonté d'augmenter les moyens de la justice à partir de 2021. "Il existe une loi de programmation votée par l'actuelle majorité et je vous annonce qu'à compter de 2021 nous allons en accélérer la réalisation", a-t-il affirmé.

Aurélia Manoli (avec J.A.)