RMC

Rachida Dati critique François Fillon: "son intervention était pathétique", estime un auditeur de RMC

Rachida Dati était ce vendredi matin l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV. Interrogée sur l'affaire Penelope Fillon, celle dont l'inimitié avec le candidat Les Républicains à la présidentielle n'est pas un secret, l'ancienne Garde des Sceaux n'a pas mâché ses mots. Des critiques un peu trop faciles au goût de Matthieu, auditeur de RMC.

CLes relations entre Rachida Dati et François Fillon sont plus que fraîches. Ce n'est un secret pour personne. Alors quand l'ancienne Garde des Sceaux s'exprime sur le "Penelopegate", elle ne fait pas dans la demi-mesure. "Je pense que François Fillon a cru, en gagnant la primaire, qu'il avait gagné la présidentielle. Ce n'était qu'une qualification, il s'est déconnecté des élus de terrain", a-t-elle déclarée ce vendredi sur RMC et BFMTV. "François Fillon paye le fait qu'il n'a pas su rassembler", a encore ajouté la maire du 7e arrondissement de Paris. Des critiques qui n'ont pas plus à Matthieu, auditeur de RMC.

"Son intervention était pathétique" a-t-il estimé: "Elle n'a pas relevé le niveau, déjà que celui-ci est bas… Franchement, cela ne donne pas envie de voter. Monsieur Fillon m'avait redonné un petit peu d'élan. Je ne suis ni de droite, ni de gauche mais je trouvais que son programme avait un sens, une certaine valeur, une certaine crédibilité. On ne nous faisait pas rêver mais cela semblait réaliste. En tout cas, je le trouvais mesuré et crédible. Mais ce qui lui arrive enlève toute cette crédibilité. Cela montre bien qu'il était quand même assez éloigné de nous et de nos réalités quotidiennes. Mais je crois que tous les politiques, à un moment donné, oublient les réalités".

Pourtant, "je suis persuadé que c'est quelqu'un de super bien, quelqu'un de valeur", ajoute-t-il, "mais franchement je trouve ça pitoyable". "Et Madame Dati qui tape sur tout le monde. Déjà que je ne la portais pas dans mon cœur, mais là… C'en est risible".

Maxime Ricard avec Jean-Jacques Bourdin