RMC

Remaniement: qu'attendre d'Eric Dupond-Moretti en tant que ministre de la Justice?

Le ténor du barreau a été nommé au gouvernement de Jean Castex lundi soir en tant que Garde des Sceaux, une nomination surprise qui suscite l'inquiétude des magistrats.

Eric Dupond-Moretti à la Justice, c'est la nomination surprise de ce remaniement. L'ancien avocat de Patrick Balkany, de Jérôme Cahuzac, mais aussi du frère de Mohamed Merah prend donc la suite de Nicole Belloubet six mois après un mouvement historique de grève des avocats contre la réforme des retraites. Que peut-on attendre de ce nouveau Garde des Sceaux?

Toujours très virulent à l'égard des magistrats, le néo-ministre va désormais devoir composer avec eux. Il y a dix jours, il expliquait sur LCI que s'il était Garde des Sceaux, il ferait justement le ménage dans cette profession, et qu'il fallait clairement séparer les magistrats du parquet, c'est-à-dire dépendants du gouvernement, des magistrats du siège qui rendent des jugements. Il a également expliqué qu'il les rendrait aussi responsables de leurs décisions.

Les juges s'inquiètent de cette décision, les avocats moins

Des juges qui s'inquiètent aujourd'hui de cette nomination, alors que les avocats eux s'en réjouissent plutôt. Très mobilisés contre la réforme des retraites, ils espèrent un soutien d'Eric Dupond-Moretti, lui même engagé contre cette réforme en janvier dernier.

D'autres dossiers entamés par Nicole Belloubet l'attendent comme la création d'un nouveau code de justice pénale pour les mineurs et la réforme du droit pénal de l'environnement...

Aurélia Manoli (avec J.A.)