RMC

Saône-et-Loire: un militaire armé et retranché dans un hôtel se donne la mort

Illustration d'un véhicule de la gendarmerie

Illustration d'un véhicule de la gendarmerie - Diarmid COURREGES © 2019 AFP

Un militaire qui refusait de rejoindre son bataillon et s'était retranché armé dans un hôtel, s'est donné la mort ce 23 août en milieu d'après-midi à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire.

Un homme armé et retranché seul depuis 11h dans une chambre d'hôtel de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), s'est donné la mort ce mardi a annoncé la préfecture de Saône-et-Loire.

"Arrivés sur place à 12h30, les négociateurs du RAID ont établi un contact par SMS avec l'individu. Les échanges ont duré plus de 2h. Aux alentours de 15h30, la personne retranchée a donné son accord oral au RAID pour déposer son arme et se rendre", a expliqué la préfecture sur Twitter.

Un militaire qui refusait de rejoindre son bataillon?

"C'est à ce moment qu'une détonation a été entendue. Les fonctionnaires du RAID ont alors pénétré dans la chambre et découvert son corps sans vie. Le décès a été constaté par le service médical du RAID et le SMUR", ajoute le préfet de Saône-et-Loire.

Selon une source proche du dossier, l'homme armé est un militaire qui n'a pas voulu rejoindre son bataillon. Une enquête judiciaire va être ouverte.

G.D. avec AFP